Le Comité de l'association

 Qui sont les membres du comité de l’Association ? Nous sommes 8 femmes de Bienne ou de Berne, qui avec ténacité, enthousiasme et conviction travaillons pour que notre projet n’en reste pas au stade d’une belle idée mais se réalise concrètement.

Les membres du comité bénéficient de différentes formations et expériences professionnelles dans le domaine social, de la santé et des relations publiques. Certaines sont présentes depuis la constitution de l’Association, d’autres ont rejoint le comité plus récemment.

Julie Adams

dipl. Sozialpädagogin FH

En tant qu’ancienne collaboratrice de la Mädchenhaus de Zürich, j’ai pu constater les méfaits de la violence, la force que ces jeunes filles développent et ce qu’elles veulent faire de leur vie. Je m’engage pour que les jeunes femmes trouvent protection, sécurité et confiance et ainsi puissent décider elles-mêmes de leur avenir.

 

Claire Magnin

Intervenante LAVI.  Collaboratrice puis coordinatrice à  Solidarité femmes région biennoise.
Actuellement retraitée.

Parce que toutes les filles sont mes filles. L’adolescence est un âge charnière qui détermine aussi le devenir d’une femme. Ne pas fermer les yeux, être à leur coté, les encourager et faire preuve de patience. L’Association MädchenHouse desFilles correspond exactement à mes valeurs.

Mel Hiltbrand

MA Legal Studies,
dipl. Sozialarbeiterin FH

Mon souhait est de soutenir la détermination et l’autonomie des jeunes femmes. En tant qu’ancienne collaboratrice de la Mädchenhaus de Zürich, je sais qu’il y a trop peu de refuges en Suisse et c’est pourquoi je m’engage pour la création d’une MädchenHouse desFilles bilingue à Bienne. 



Andrea Rudin

dipl. Sozialarbeiterin FH

Où et quand ? Et pourquoi pas ICI& JETZT ! Donc je m’engage pour un refuge pour les adolescentes et les jeunes femmes dans ma ville ! 

Bettina Marti

Psychologin

Je m’engage pour l’ouverture d’une MädchenHouse desFilles pour que les adolescentes et les jeunes femmes victimes de violence trouvent protection et qu’elles puissent développer et décider de leurs perspectives d’avenir. En Suisse il n’y a pas suffisamment de refuges, c’est pourquoi il faut impérativement un lieu sécurisé supplémentaire pour des adolescentes et des jeunes femmes - francophones ou alémaniques.


Vera Strickler

Sozialwissenschaftlerin, Bereich Internationale Beziehungen

Je m’engage dans le comité de l’Association MädchenHouse desFilles parce que j’estime que les jeunes filles victimes de violence doivent avoir accès à toute la protection dont elles ont besoin. La MädchenHouse ne sera pas seulement un refuge, mais aussi un petit morceau d’avenir pour chacune d’entre elles.
 

Miriam Goetschi

 Assistante sociale

Spécialiste en assurances SVS

Dans mon activité professionelle je suis en contact avec des femmes qui adolescentes ou jounes femmes aurient eu besoin de protection.

Pour les personnes convernées une protection précoce est particulièrement importante, afin qu'elles puissant trouver leur chemin pour une vie autonome. Le manque de soutien dans les jeunes années peuvent avoir des conséquences à long terme sur la santé, l'entrée dans le monde du travail et sur l'indépendance financière. C'est pourqui je m'engage pour la MädchenHouse desFilles - Jetzt & Ici!